La statue (Small Town Mysteries)

La Statue
(Small Town Mysteries)

Personne ne sait vraiment d'où elle vient. Personne ne sait pourquoi elle est apparue dans notre petite ville. La seule chose dont nous sommes sûrs, c'est que c'est un événement pour le moins étrange. La statue est arrivée sur la place de la ville il y a environ deux semaines. Elle se trouve au milieu d'une parcelle d'herbe décorée de quelques bancs de parc, créant un cul-de-sac vers la mairie, le poste de police et le palais de justice de la ville. Au début, tout le monde pensait qu’il s’agissait là de l’œuvre d’un artiste local en quête de popularité et d’attention. Le seul présent dans la ville a nié ces suppositions, et n’a pas fait la moindre histoire lorsqu’une équipe de la décharge municipale a embarqué la sculpture.

Lorsque la statue est revenue deux jours plus tard, on l’a retrouvée exactement au même endroit. Les habitants ont pensé que c'était peut-être une blague douteuse de jeunes de la ville voisine. Il n’est pas rare de voir des rivalités sportives assez intenses se former entre les lycées de deux petites communes proches l'une de l'autre, et celles-là ont tendance à se traduire sous la forme de farces aussi étranges qu’élaborées. Cependant, personne de ce village n'a revendiqué la responsabilité du phénomène, et la statue a de nouveau été retirée.

Le lendemain, la sculpture est mystérieusement réapparue. J’ai estimé qu'il était temps pour moi d'aller y jeter un œil. Il y avait une foule conséquente autour de l'idole de près de deux mètres et demi de haut. Il ne se passe pas grand-chose dans les petites villes du sud comme la nôtre, donc un mystère comme celui-ci fait forcément beaucoup de bruit dans la communauté. La sculpture avait la forme d'un homme. Il était debout et avait deux bras et deux jambes, ni queue, ni cornes, ni griffes. Ses membres étaient anormalement longs, et il était doté de six longs doigts à chaque main. Sa tête était lisse et chauve, avec un grand œil, un large nez bulbeux et une bouche ridiculement grande. C'était aussi déroutant qu'étrange. Certaines personnes trouvaient que c'était drôle, d'autres trouvaient que c'était effrayant, mais des deux côtés, nous étions tous très troublés par cette anomalie. Le monument a attiré une foule presque constante pendant quelques jours avant que les premières disparitions ne commencent.

Les gens peuvent s’évaporer de façon inexplicable. Même si c’est tragique, c’est malheureusement la réalité et cela peut arriver dans n’importe quelle ville. Il est cependant très inhabituel que douze personnes se volatilisent sans laisser de trace en l'espace d'une semaine, qui plus est dans une ville de moins de 4 000 habitants. Presque tout le monde avait oublié la mystérieuse idole alors que les rumeurs évoquaient la possibilité d'un tueur en série ou de trafiquants d'êtres humains infestant notre petit havre. Ceux qui n’ont pas oublié la sculpture pensaient qu’elle pouvait être liée aux personnes disparues, mais ils ont été considérés comme des fous.

Je ne pense pas qu’ils le soient. Ce n'est qu'une théorie, et je peux me tromper. Peut-être est-ce mon imagination, mais j’aurais juré que la statue a bougé. Elle ne s’est pas déplacée sur l’herbe, non. Je suis persuadée qu’elle a changé de posture. Je suis allée la voir presque tous les jours, et je peux vous garantir que sa bouche était bien fermée et que ses bras étaient bien droits le long du corps. Je parierais toutes mes économies que, lorsque cette chose est apparue pour la première fois, sa tête n’était pas légèrement inclinée vers la gauche comme on peut l’observer maintenant.

Je pense que personne d'autre n'a remarqué ces changements.

Je ne pense pas que les gens aient fini de disparaître.

Et je ne pense pas que cette statue en soit vraiment une.

Texte de Christine Druga

2 commentaires: